La Gazelle d’Or, village africain

salle du restaurant gazelle d'or

mention partenaire club

Le dépaysement est garanti au restaurant Érythréen et Éthiopien, la Gazelle d’Or Village Africain !

L’entrée du restaurant éthiopien est peu engageante, il faut l’avouer. Après une première hésitation, nous poussons la porte et… c’est la surprise ! Nous voilà plongés sans autre au cœur d’un village africain. De petites cases traditionnelles abritent des tables basses et des fauteuils en osier, flanqués de coussins colorés. A côté des tables, de grandes corbeilles en osier multicolore attendent d’accueillir le repas. L’imagination se fait galopante et les idées fusent dans la tête.

Nous nous installons confortablement dans l’une des cases et contemplons le décor de ce restaurant éthiopien. Lampes aux breloques, peaux de vaches, rideaux de perles, tissus ethniques et fleurs de cotons installent une ambiance hors du temps. Nous entrons dans le cœur chaleureux de l’Afrique !

L’injera, au cœur de la cuisine Érythréenne et Ethiopienne 

Une jeune femme vient nous apporter la carte, rompant un temps le voyage. Nous repérons des vins  sud-africains ainsi que des cocktails traditionnels pour l’apéritif. Mais c’est surtout la carte des plats qui retient notre attention. Chaque plat est servi avec des « Injera ». C’est une sorte de galette caractéristique de la cuisine Érythréenne et Ethiopienne. On la trouve également en Erythrée, en Somalie, au Kenya ou encore au Soudan.

L’injera est traditionnellement préparé avec le teff, cette céréale particulière produite uniquement en Afrique. Cette galette est présente dans l’alimentation de toutes les familles africaines. En plus de représenter un aliment de base, l’injera sert aussi d’assiette et de table pour manger d’autres aliments. En effet, il est coutume d’en prendre un morceau et de s’en servir comme couvert pour attraper les aliments !

Cap sur l’Érythrée et l’Ethiopie et ses saveurs !

A la carte, nous avons le choix entre les spécialités de la maison, les plats à base de bœuf, poulet, agneau, poisson ou encore les plats végétariens. Le tout servi avec les traditionnelles Injera que nous nous réjouissons de goûter, avec nos doigts comme le veut la coutume. Nous choisissons « La Gazelle d’Or », une spécialité du restaurant qui se partage à plusieurs. Ce met présente l’avantage de nous faire goûter aux différentes viandes proposées.

La jeune femme décloche le panier en osier et nous laisse dans l’attente de notre repas, toujours aussi enthousiasmés par l’expérience. Lorsque le grand plat arrive, nous découvrons les fameuses galettes, sur lesquelles ont été posés des légumes. Ils sont accompagnés de pommes de terre et d’un ragoût de lentilles. La viande arrive séparément dans des petits plats avec des galettes supplémentaires. Zegni de bœuf au paprika et aux épices exotiques, tibs d’agneau aux oignons et au piment vert, doro alecha avec du poulet au gingembre et à l’ail… Tout cela a l’air bien bon ! La jeune femme disperse les viandes sur les galettes et y dépose un œuf dur, qu’elle coupe en plusieurs morceaux. A nous de jouer maintenant !

Ici pas de chichi, on mange avec les doigts ! 

D’abord septiques sur la façon d’attraper la viande et les légumes avec l’Injera, le coup de main arrive très vite et nous nous régalons ! Les viandes sont goûteuses, épicées comme il faut, et les légumes savoureux. La galette, plutôt pâteuse, n’a pas tellement de gout, mangée seule. Mais lorsque nous mélangeons l’ensemble, les saveurs sont surprenantes !

Après quelques bouchées, manger avec les doigts nous a semblé une évidence ! Comme si l’on se surprenait à découvrir les différentes textures des aliments, leur odeur, leur saveur lorsqu’on les dépose en bouche… Et qu’il est bon de se lécher les doigts sans vergogne, avec toute la gourmandise qui nous caractérise !

Le plat est copieux, nous n’en arrivons pas à bout. Nous nous laissons porter par la musique et profitons encore un peu du voyage, en dégustant un bon café. Puis l’heure est venue de quitter l’Afrique et ses trésors pour retrouver notre belle Genève, de l’autre côté de la porte.

# Vos rabais Club

Avantages avec le Pass Java

-50% de réduction sur toute la carte (hors boissons et plats du jour)

*Economie calculée sur la base d’un menu entrée plat boisson café à 50 CHF

Économisez 25CHF

# Les tarifs

Descriptions Prix
Gazelle Royale pour 2 pers 60CHF
Gazelle spéciale 32CHF
Injera, boeuf, poulet, poisson ou végétarien à partir de 18CHF
Sambusa au boeuf (3 pièces) 7.50CHF
Vin Chasselas 4.50CHF
Vin Afrique du Sud 4.50CHF
Cocktail à partir de 12CHF
Services et prix indicatifs *

Vous êtes le propriétaire de ce lieu ?

Contactez-nous pour plus de visibilité
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires